Barrage de Sivens

mardi 10 mars 2015

Barrage de Sivens
Jacques Valax
. Monsieur le ministre de l’intérieur, je voulais, au nom des Tarnaises et des Tarnais, en particulier des habitants du territoire de Sivens, vous adresser tous nos remerciements. Le site de Sivens est libéré.Ils sont enfin partis !

 

Ils, ce sont ceux qui, sans droit ni titre, sans légitimité aucune, se sont imposés chez nous, ont privé nos concitoyens de leur tranquillité, les ont empêchés de travailler, ont abîmé leurs biens, maltraité leur famille, troublé de façon inadmissible l’ordre public.

 

Cet ordre public, vous l’avez rétabli. Fidèle à l’engagement pris par M. le Premier ministre, vous avez ordonné l’évacuation du site ; nous vous en remercions. Enfin, la parole politique s’est concrétisée par des actes fermes.

 

J’en profite également pour remercier les agriculteurs tarnais, qui ont su faire preuve de responsabilité.Ils se sont comportés de manière digne et ont su faire confiance à nos institutions.

 

 

Votre décision d’évacuation est un signal fort. Je vous le dis, monsieur le ministre de l’intérieur, parce que je le pense très sincèrement : cette intervention a réhabilité la parole publique et redonne de la crédibilité à l’action des élus locaux. (Applaudissements sur les bancs du groupe UMP.) L’ordre républicain, c’est le devoir de faire respecter les décisions prises par les majorités élues au suffrage universel. Personne ne pouvait contester ni la légalité ni la légitimité de cette décision.
 

L’ordre républicain est le fondement de notre vie en commun, personne n’a le droit de s’y opposer.
 

 

Ordre public et laïcité sont les fondements républicains que nous devons protéger avec force et persévérance.

Ma question est simple : pouvez-vous m’assurer que vous ferez tout pour empêcher que des minorités extrémistes arrêtent par la force des chantiers indispensables à l’aménagement du territoire de notre pays ?
 

 

 

Réponse :  Bernard Cazeneuve, ministre de l’intérieur.

 

Monsieur le député, comme vous avez pu le remarquer, votre question a suscité un très large intérêt sur tous les bancs.  Elle appelle par conséquent une réponse extrêmement précise.

Concernant tant Sivens que les autres zones à défendre, le Gouvernement, notamment le Premier ministre, a posé des principes extrêmement simples et clairs auxquels il nous faut nous conformer si nous voulons obtenir à la fois l’apaisement et l’application des décisions de justice.

 

Le premier principe qui doit prévaloir est celui que la ministre de l’écologie a rappelé à plusieurs reprises : la simplification et le raccourcissement des procédures de manière qu’il ne s’écoule pas un temps trop long entre le moment où des collectivités locales décident de la construction d’ouvrages d’infrastructures importants et celui où ils sont réalisés. Des réformes sont à prévoir, des simplifications doivent être apportées. Le Gouvernement s’y penche et cela sera de nature, incontestablement, à apaiser le climat là où il y a des contestations et des confrontations.

 

Deuxièmement, il est important, lorsque des infrastructures de grande envergure sont susceptibles de poser des problèmes environnementaux, que le dialogue, la confrontation des points de vue aient lieu, que les expertises soient réalisées.

Enfin, troisièmement, il est indispensable, lorsque des occupations durent sans titre ni droit alors que des décisions de justice ont été énoncées, que l’autorité de l’État en charge d’appliquer ces décisions soit respectée et que le droit prévale.
 

 

C’est la raison pour laquelle, au cours des dernières semaines, depuis près d’un mois, grâce au concours de la gendarmerie et avec la contribution du préfet, nous avons multiplié les occasions de dialogue pour apaiser la situation. J’ai ainsi décidé d’engager cette opération d’évacuation puis de surveillance de la ZAD de manière à rétablir le droit.

 

 

 

LES DEPUTES NOUVELLE GAUCHE
Mercredi 7 Juin 2017
Olivier Faure invité de France3 à 18H00
Dimanche 11 Juin 2017
Olivier Faure invité de RTL à 20H10
Dimanche 11 Juin 2017
Olivier Faure invité de BFM à 22H30
Mercredi 5 Juillet 2017
Olivier France invité de France Info à 8H30
RESEAUX SOCIAUX

Facebook