Bruno Le Roux - Loi de programmation militaire : l’irresponsabilité de la droite - 28/05/15

jeudi 28 mai 2015

 

Loi de programmation militaire : l’irresponsabilité de la droite

 

 

Les députés du groupe UMP ont décidé de quitter la réunion de la commission de la défense au moment d’examiner le projet de loi actualisant la loi de programmation militaire, au motif que l’urgence a été déclarée pour faire aboutir rapidement la procédure de discussion du texte.

 

 

Oui, il y a bien urgence à redresser notre effort de défense. Au regard des besoins de protection du territoire national et de l’état des menaces en Europe et dans le monde, l’urgence prévaut pour nos armées et pour la sécurité des Français. La révision de nos moyens de défense s’impose, sans tarder.

 

 

Ainsi, 3.8 milliards d’euros supplémentaires seront affectés à nos armées d’ici 2019. 5 milliards d’euros de crédits budgétaires se substitueront aux ressources exceptionnelles prévues initialement par la loi de programmation militaire. Les effectifs de la force opérationnelle terrestre passeront de 66000 à 77000 hommes. C’est donc la première hausse budgétaire en cours d’exécution d’une loi de programmation.

 

Dans le contexte actuel de durcissement des menaces, la désertion du débat par le groupe UMP ne révèle rien d’autre qu’une grande irresponsabilité.

 

 

RESEAUX SOCIAUX

Facebook