Sandrine Mazetier - De l’éthique dans la mondialisation, avec la proposition de loi « Rana Plaza » - 24/03/16

vendredi 25 mars 2016

 

Près de trois ans après l’effondrement du Rana Plaza et ses 1100 victimes, le combat à mener pour éviter qu’un tel drame ne se reproduise a progressé d’un grand pas hier, à l’Assemblée nationale, avec l’adoption de la proposition de loi du groupe socialiste sur le devoir de vigilance des sociétés mères et des entreprises donneuses d’ordre portée par Dominique Potier. Si cette proposition aboutit, les grandes entreprises françaises devront mettre en place un plan de prévention des atteintes aux droits humains sur leur chaîne d’approvisionnement et, en cas d’événement grave, les victimes pourront saisir une juridiction civile française afin qu’elle vérifie si ce plan était adéquat ou non. Ces dispositions, même remaniées au cours de la navette parlementaire, sont véritablement pionnières.

 

Je tiens à saluer le travail des syndicats et des ONG – CCFD-Terre solidaire, Amnesty international, Sherpa… – qui se sont investis sur cette proposition ; ainsi que la combativité de mon collègue socialiste Dominique Potier.

 

Ce vote est un camouflet pour les nombreux lobbies mobilisés pour empêcher cette proposition de loi d’exister – au premier rang desquels l’AFEP, qui affirmait hier encore par la voix de son président que ce texte n’aboutirait jamais.

 

Chaque fois que les intérêts privés chercheront à piétiner le Parlement et le Souverain, la gauche parlementaire saura réaffirmer ses droits, son rôle et sa mission.

 

______________________

 

Communiqué de Sandrine Mazetier, députée de Paris - 24/03/16

 

 

 

 

LES DEPUTES NOUVELLE GAUCHE
Mercredi 7 Juin 2017
Olivier Faure invité de France3 à 18H00
Dimanche 11 Juin 2017
Olivier Faure invité de RTL à 20H10
Dimanche 11 Juin 2017
Olivier Faure invité de BFM à 22H30
Mercredi 5 Juillet 2017
Olivier France invité de France Info à 8H30
RESEAUX SOCIAUX

Facebook