Une campagne qui dit le mépris du MEDEF pour le personnel éducatif - 21/09/2017

jeudi 21 septembre 2017

 

Le groupe Nouvelle Gauche, atterré, a pris connaissance de la scandaleuse campagne de communication du MEDEF sur l'éducation. 

 

Le slogan "Si l'école faisait son travail j'aurais du travail" n'est pas  une "blague nulle" comme le dit le MEDEF qui cherche à relativiser la portée de son expression. Elle dit le mépris de cette organisation pour les milliers de personnels de l'éducation qui chaque jour, dans des conditions qui relèvent parfois du sacerdoce, assument la délicate mission d'emmener nos enfants vers la citoyenneté et l'emploi. 

 

Elle dit surtout l'irresponsabilité d'une organisation qui trouve toujours de nouveaux coupables pour s'exonérer de sa propre absence de résultats. On attend encore de monsieur pin's qu'il honore sa promesse de creation d'un million d'emplois. 

 

Au delà il est grand temps que les responsables publics, chacun à leur place et dans leur rôle, respectent celles et ceux qui, quotidiennement, créent du lien social. À force de stigmatiser les enseignants, les fonctionnaires, les agents des services publics, les salariés en emplois aidés, les associations, les élus, c'est au ciment de notre Nation que l'on s'attaque. 

 

Nous assurons l'ensemble de la communauté éducative de notre confiance et de notre soutien et appelons au retrait immédiat de ces visuels ainsi qu'aux plates excuses du MEDEF.

 

__________________________

 

Communiqué du groupe Nouvelle Gauche à l'Assemblée - 21/09/2017

 

 

LES DEPUTES NOUVELLE GAUCHE
Mercredi 7 Juin 2017
Olivier Faure invité de France3 à 18H00
Dimanche 11 Juin 2017
Olivier Faure invité de BFM à 22H30
Dimanche 11 Juin 2017
Olivier Faure invité de RTL à 20H10
Mercredi 5 Juillet 2017
Olivier France invité de France Info à 8H30
RESEAUX SOCIAUX

Facebook