François Hollande : « Je prépare le sort d’une prochaine génération »

mercredi 14 novembre 2012

La vidéo intégrale

Le président de la République s'était engagé durant la campagne électorale à rendre compte de son action tous les six mois devant les Français. Cet engagement il s'y est tenu en organisant sa première conférence de presse à l'Elysée hier mardi 13 novembre. François Hollande s'est montré pédagogue en répondant précisément à chacune des questions qui lui étaient posées et en fixant le cap de son action pour les prochains mois.

Philippe Martin, Vice-président du groupe SRC, député du Gers

 

Le chef de l’Etat a d'abord rappelé les mesures d'urgence prises dès les premières semaines du quinquennat: retraite à 60 ans, revalorisation du SMIC, allocation de rentrée scolaire, recrutement de nouveaux professeurs, baisse de 30% des rémunérations des membres du gouvernement... Des mesures à la fois symboliques et efficaces qui ont permis aux Français d'aborder la rentrée avec plus de sérénité.
 

François Hollande avait promis de sortir l'Europe de la seule logique qui prévalait jusque là, celle de l'austérité à tous prix. Ce chantier a été ouvert lors du Conseil européen des 28 et 29 juin derniers. Le Président, tout juste élu, y a convaincu nos partenaires d'agir pour la relance en adoptant un pacte de croissance de 120 milliards d'euros. Avec l'adoption du mécanisme européen de stabilité et de la taxe sur les transactions financières, c'est une véritable réorientation de l'Europe que le Président de la République a engagé.
 

Le Président a ensuite défendu l'effort courageux de redressement des comptes publics auquel le gouvernement s'est astreint pour l'année 2013. Cet effort de 30 milliards d'euros sera soutenu par l'Etat qui réalisera 10 milliards d'économies sur ses dépenses et par les ménages et les entreprises les plus riches qui avaient été injustement favorisés sous le précédent quinquennat. Si elles représentent un effort important, les décisions prises portent déjà leurs fruits puisque la France a regagné sa crédibilité aux yeux des marchés et emprunte à des taux historiquement bas.
 

Sur la compétitivité, le président est revenu sur les mesures du pacte de croissance annoncées à la suite du rapport Gallois. Celles-ci sont résolument tournées vers les PME qui forment le tissu économique de notre pays. Leur faciliter l'accès aux financements, leur assurer un écosystème pérenne en stabilisant leur environnement réglementaire et alléger les charges qui pèsent sur elles par la mise en place d'un crédit d'impôt aux entreprises, voilà le sens de ce pacte qui fera date dans l’histoire économique du pays. Sur ce point précis, François Hollande a fait taire toutes les polémiques en rappelant qu’il n’y avait rien de commun entre la TVA sociale de son prédécesseur et la refonte des taux qui aura lieu en 2014. Dans cet effort en faveur des entreprises, la gauche a préservé les plus faibles en abaissant le taux réduit de TVA qui s'applique aux produits de première nécessité.
 

Sur la rénovation des institutions, François Hollande a fait siennes les préconisations du rapport Jospin : le non cumul de mandat, l’introduction d’une part de proportionnelle pour l’élection des députés, la fin de l’immunité du chef de l’Etat tant en matière pénale que civile, la création d’une Haute Autorité de déontologie pour prévenir les conflits d’intérêt.
 

Enfin au détour d'une question, le Président de la République a reconnu la Coalition nationale syrienne comme le futur gouvernement provisoire de la Syrie et appelé de ses vœux la fin du régime sanglant de Bachar-Al-Assad.
 

A ceux qui en doutaient, François Hollande a démontré qu'il habitait pleinement la fonction de Président de la République. "Je ne prépare pas le sort d'une prochaine élection, mais le sort d'une prochaine génération". Les choix, parfois difficiles, qui ont été fait n'ont qu'un seul but : que la France retrouve confiance en elle d’ici 2017.

LES DEPUTES NOUVELLE GAUCHE
Mercredi 7 Juin 2017
Olivier Faure invité de France3 à 18H00
Dimanche 11 Juin 2017
Olivier Faure invité de BFM à 22H30
Dimanche 11 Juin 2017
Olivier Faure invité de RTL à 20H10
Mercredi 5 Juillet 2017
Olivier France invité de France Info à 8H30
RESEAUX SOCIAUX

Facebook